fbpx

De l’embouchure du Saguenay à Tadoussac et du fleuve Saint-Laurent s’étend un majestueux fjord. Depuis le 16e siècle, ce fjord servait de point d’entrée et de voie de circulation pour les Autochtones et les Européens pour la traite des fourrures et le transport du bois. Le Fjord du Saguenay et la rivière Saguenay ont été les principales voies maritimes pour accéder à la région jusqu’à l’arrivée du train à Roberval au Lac-Saint-Jean en 1888.

Le Fjord du Saguenay a été formé par deux événements géologiques : un affaissement des parois rocheuses il y a plus de 180 millions d’années, appelé Graben, et l’érosion du glacier Laurentien il y a plus de 18 000 ans. C’est le seul fjord intracontinental, accessible uniquement à l’intérieur des terres du pays, contrairement à ceux de la Colombie-Britannique, de la Scandinavie et du Chili, qui sont accessibles depuis l’océan.

S’étendant sur près de 100 kilomètres avec une largeur de 1 à 3,5 km, les parois rocheuses du fjord sont constituées de granite noir faisant partie du Bouclier canadien, qui recouvre 90 % de la province de Québec. Les parois s’élèvent à plus de 300 mètres, atteignant un cap de 460 mètres à Cap-Trinité. La profondeur du fjord varie de 450 mètres en amont à 750 mètres à la hauteur du Cap Trinité et 580 mètres en aval, avant de remonter brusquement à Tadoussac. En amont de Chicoutimi, le fjord devient une rivière de 120 kilomètres jusqu’au Lac-Saint-Jean où le barrage d’Isle Maligne contrôle le débit d’eau pour ses barrages et celui de Shipshaw.

Deux courants principaux se disputent le fjord : un courant salé provenant du fleuve Saint-Laurent et un courant d’eau douce de la rivière Saguenay. La profondeur du fjord permet une dualité de température de l’eau, passant de très froide à baignable.

Le Fjord du Saguenay fait partie du Parc Marin du Saguenay-Saint-Laurent, un parc protégé et un refuge pour la faune marine, incluant les bélugas, les rorquals et les baleines bleues qui viennent se nourrir à l’embouchure du Saguenay et du fleuve. Il fait aussi partie du Parc national du Fjord-du-Saguenay, qui protège les terres riveraines.

Pour plus d’informations :

Le fjord reste une voie maritime importante aujourd’hui, liant le transport commercial et industriel pour alimenter en alumine et bauxite les installations de Rio Tinto, ainsi que les usines de Laterrière, Arvida, Alma et Jonquière. Le tourisme y est également florissant avec le port de La Baie, accueillant des croisières internationales. Été comme hiver, le Fjord du Saguenay, la rivière et les baies de Sainte-Rose-du-Nord, L’Anse-Saint-Jean, Rivière-Éternité et la Baie des Ha! Ha! sont des lieux de loisirs, offrant voile, kitesurf, pêche, kayak et pêche sur glace.

Pour plus d’informations sur l’industrie de l’aluminium à Saguenay :

Pour une visite inoubliable, réservez votre voyage en bateau avec les Navettes maritimes du Fjord.

Et pour une vue imprenable sur la Baie des Ha! Ha! et le Fjord du Saguenay, un séjour à l’Auberge des 21 s’impose! Réservez maintenant.

Auteur / autrice

  • Ingrid Thibeault

    Ingrid est une réceptionniste passionnée du tourisme et responsable des activités pour les croisiéristes à l'Auberge des 21. Sa connaissance approfondie du secteur touristique et son dévouement à organiser des expériences mémorables pour les visiteurs font d'elle un atout précieux pour l'équipe.

    Voir toutes les publications