fbpx

Au cœur de l’arrondissement de La Baie à Saguenay, Québec, se dresse un monument à la fois unique et émouvant : la Pyramide des Ha! Ha!. Conçue par l’artiste Jean-Jules Soucy, cette structure commémore les inondations dévastatrices du Saguenay en 1996 et offre une vue imprenable sur la baie des Ha! Ha! depuis ses 21 mètres de hauteur.

Un Témoignage du Passé

La Pyramide des Ha! Ha! est bien plus qu’un simple monument commémoratif. Elle incarne l’esprit résilient de la communauté de La Baie, qui a fait face à une tragédie naturelle dévastatrice. Érigée en souvenir des inondations de 1996, la pyramide est couverte de quelque 3 000 panneaux de signalisation « Cédez le passage », soigneusement fixés sur une structure en aluminium. Ces panneaux, munis d’une pellicule réfléchissante, forment une lettre grecque « delta », symbolisant non seulement le site dans le delta de la rivière Ha! Ha! mais également l’idée de transition et de passage, évoquant le « système D » et la solidarité dont les habitants ont fait preuve pendant le cataclysme.

Un Hommage aux Citoyens Touchés

Au cœur de la pyramide se trouve un escalier menant à un promontoire d’observation, offrant une vue spectaculaire sur la baie. Les parois internes de la pyramide portent les noms des citoyens de La Baie qui ont été touchés de près ou de loin par les inondations, créant ainsi un lien émotionnel avec l’histoire de la communauté.

Un Lieu de Divertissement et de Réflexion

L’un des côtés de la pyramide peut se soulever pour révéler une scène de spectacle amovible, faisant de cet endroit un espace polyvalent pour les événements culturels et artistiques locaux. C’est une manière supplémentaire de rassembler la communauté et de célébrer la résilience des habitants.

Un Projet de Collaboration

La Pyramide des Ha! Ha! a été réalisée en 1997 et 1998 par RÉMAC Innovateurs Industriels Inc., dirigée par André Poulin. Cette entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces industrielles et de structures métalliques a travaillé en étroite collaboration avec l’artiste Jean-Jules Soucy pour donner vie à cette œuvre exceptionnelle.

Lumière et Couleur pour Égayer l’Âme

En 2019, un système d’illumination a été ajouté à la pyramide, lui permettant de s’illuminer de différentes couleurs telles que le vert, l’ambre, le bleu ou le rouge en fonction des événements. Cette touche de couleur ajoute une dimension supplémentaire à ce monument déjà chargé d’émotions.

En somme, la Pyramide des Ha! Ha! est bien plus qu’un simple monument. C’est un rappel poignant de la résilience d’une communauté face à l’adversité, une célébration de l’unité et de la solidarité, ainsi qu’un lieu de rassemblement pour les arts et la culture. Une visite à ce monument unique est non seulement une expérience visuelle exceptionnelle, mais aussi une plongée profonde dans l’histoire et l’esprit de La Baie.

L’art n’est point sans Soucy

Long métrage documentaire sur Jean-Jules Soucy, artiste originaire de La Baie au Saguenay, lequel possède une forte imagination et un grand sens de l’humour. Il utilise les objets de son quotidien – pelures d’oignons, serpillières industrielles, sacs en papier, cartons de lait – pour en faire des œuvres d’art rigolotes et lucides. Drôle d’artiste ou artiste drôle, Soucy aime les jeux de mots et les images qui font réfléchir aux (sérieux) problèmes socio-environnementaux.

Source: L’art n’est point sans Soucy – Bruno Carrière – Office national du film du Canada

Auteur / autrice

  • Élodie Lesage

    Elodie est créatrice de contenu à l'Auberge des 21, où elle fait découvrir Saguenay aux lecteurs à travers le blog de l'établissement. En plus de ses talents de rédactrice, elle est également responsable des commandites et de la publicité, contribuant à la promotion de l'auberge et de ses services.

    Voir toutes les publications