fbpx

La Fabuleuse Histoire d’un Royaume en représentation du 12 juillet au 19 août 2023 au Théâtre du Palais Municipal

C’était soir de première hier à Saguenay pour la 36e saison de La Fabuleuse Histoire d’un Royaume. C’est devant une salle comble de 1 750 personnes, prestigieux invités et partenaires que la majestueuse fresque a pris son envol.

Une première significative pour l’équipe et ses 140 comédiens bénévoles qui présentait un tout nouveau tableau portant sur la tragédie de Saint-Jean-Vianney survenu en 1971. Les spectateurs ont été éblouis par les projections et par l’empreinte sonore qui les plonge au cœur de l’action et leur fait vivre une expérience immersive grandiose. Cette ambiance sonore met en valeur une trame narrative portée par la voix de l’Esprit du Fjord, interprétée de façon magistrale par le comédien Jean-Pierre Bergeron qui nous fait traverser les époques, les saisons, les drames, les joies… les grands moments de l’histoire du Saguenay Lac-Saint-Jean. Une soirée qui passera à l’histoire et qui fut couronnée d’un tonnerre d’applaudissements en fin de représentation.

Touchant, brillant et poignant, le récit des tragiques événements survenus à Saint-Jean-Vianney le 4 mai 1971 s’est inséré pour la toute première fois dans l’histoire de La Fabuleuse […]. À en juger au tonnerre d’applaudissements qui a envahi l’enceinte du théâtre municipal baieriverain mercredi, force est de constater que le public a été conquis par le récit, qui, en effet, a été très bien songé, travaillé et exécuté. – Mickaël Meunier, Le Quotidien

Invité à prendre la parole en début de soirée, le metteur en scène Jimmy Doucet s’est montré reconnaissant d’avoir pu apposer sa plume sur la continuité de cette longue épopée en intégrant l’histoire de Saint-Jean-Vianney et en modifiant la chronologie du spectacle, mais aussi très fébrile de dévoiler ce travail de qui aura au final pris trois ans à créer, écrire et déployer sur scène. Une fois de plus, la magie de la projection vidéo, soutenue par le système sonore immersive, captive et enveloppe, les spectateurs se retrouvent complètement hypnotisés. Il convient de souligner que le spectacle n’avait pas connu de nouvelle scène depuis l’intégration de celle du Déluge en 1996, qui avait été ajoutée en 1997.

La Mairesse de Saguenay, Julie Dufour n’a pour sa part pas caché son émotion de voir ce projet enfin réalisé, elle qui à la base en avait fait la demande à l’équipe de production a souligné que cette expérience qui a marqué son enfance se devait de faire partie de cette histoire et que 50 ans après la tragédie, les gens étaient prêts à le recevoir et à comprendre ce qui s’est réellement passé.

La ministre Andrée Laforest, le président du conseil d’administration Monsieur Phil Desgagné et la directrice générale de l’organisation ont tous mentionné le travail gigantesque des comédiens bénévoles qui travaillent depuis mars dernier en continu pour livrer cette saison touristique qui rappelons le, se veut l’attrait majeur de la région.

Le porte-parole officiel pour une deuxième saison consécutive, René Simard, originaire du Saguenay, sera présent lors de la représentation du 26 juillet prochain, aux côtés des comédiens.
En tant que moteur touristique majeur de la région, La Fabuleuse Histoire d’un Royaume génère à elle seule plus de 6,5 millions de dollars en retombées économiques chaque année. Avec un taux de satisfaction de 95%, sa réputation est bien établie à travers la province, attirant 88% de son public de l’extérieur de la région. Ce spectacle, qui était initialement prévu pour une seule saison en 1988, célèbre cette année sa 36e saison, attirant près de 35 000 spectateurs à chaque édition. Diffusion Saguenay a annoncé être tout près des 20 000 billets vendus déjà pour la saison 2023.

Source: Nat Corbeil