fbpx

La Baie des Ha! Ha! est l’une des destinations les plus fascinantes du Québec, mais son nom énigmatique suscite souvent des interrogations. D’où vient ce nom si singulier et que signifie-t-il réellement ? Dans cet article, nous allons plonger dans l’histoire de la Baie des Ha! Ha! pour découvrir les origines de ce nom énigmatique.

Tout d’abord, il est important de noter que le nom de la baie a connu plusieurs orthographes au fil du temps, telles que « Baie des Ha! Ha! », « Ha Ha Bay », « Ha Ha Bay », « Baie des Hahas », ou encore « Baie des Ha! Ha!. » Cette variété d’orthographes a alimenté de nombreuses spéculations sur l’origine du nom.

En 1947, l’abbé et historien Victor Tremblay a examiné ce sujet dans son étude intitulée « La question de la Baie des Ha! Ha! ». Il a identifié deux principales théories concernant l’origine du nom.

La première théorie suggère que le nom provient d’un cri de surprise (« Ha! Ha! ») poussé par les Français qui, pensant naviguer sur la rivière Saguenay, ont été étonnés de se retrouver dans une grande baie. Bien que cette explication provienne de Joseph Bouchette, son origine reste mystérieuse. Elle a toutefois été adoptée par de nombreuses personnes au fil du temps. Cette théorie rappelle ce que Jules Verne a écrit dans son roman « Famille Sans-Nom » en 1888 : « Cette merveilleuse baie de Ha-Ha! – appellation onomatopéique que lui a décernée l’admiration des touristes. »

La deuxième théorie se concentre sur la signification du mot « Ha Ha ». Selon divers dictionnaires anciens, un « haha » désigne une ouverture pratiquée dans une muraille pour élargir le champ de vision ou un fossé, voire un obstacle brusque sur un chemin. Pour les navigateurs, cela signifie que la Baie des Ha! Ha! est une impasse, un cul-de-sac. Cette théorie est étayée par le fait que l’explorateur Edward Harrison, en 1786, aurait utilisé l’expression « à la turne de la Ha, Ha. »

Victor Tremblay conclut que l’orthographe (Ha! Ha! ou Ha Ha) dépend de l’interprétation que l’on souhaite donner au nom. Selon lui, la signification géographique du mot « Ha Ha » est la plus pertinente, en raison de la configuration de la baie.

Pour avoir une perspective plus complète sur la question, il est essentiel d’examiner également les points de vue des Premières Nations. Bien que le terme « Ha Ha » ne fasse pas partie du langage des Hurons, les Innus (parfois appelés Montagnais) utilisaient les termes « Heskauauashau » ou « Ueskauauashau » pour décrire une baie, avec « ua » ou « ah » se répétant dans le mot. Nos ancêtres ont peut-être simplifié ce terme en « Ha! Ha! ».

Finalement, il est intéressant de noter que le nom « Baie des Ha! Ha! » a été officiellement adopté le 5 décembre 1968 par la Commission de toponymie du Québec, mettant fin à des décennies de débats sur son orthographe.

En somme, la Baie des Ha! Ha! est un lieu fascinant avec un nom tout aussi intrigant. Que vous préfériez la théorie du cri de surprise des premiers explorateurs ou celle de l’impasse géographique, une chose est sûre : ce nom unique suscite la curiosité et rend cette destination encore plus mémorable. Alors, pourquoi ne pas planifier une visite à la Baie des Ha! Ha! pour en découvrir tous les mystères par vous-même ?

Source: Musée du Fjord