fbpx

Le Saguenay Lac-St-Jean possède une histoire riche et fascinante liée à l’aluminium et à l’armée, deux domaines intrinsèquement connectés. L’un pour son produit de qualité mondiale et l’autre pour la protection de ses installations vitales. La devise de la Base des Forces canadiennes (BFC) Bagotville, “Défendez le Saguenay”, illustre bien cette connexion historique.

Le produit phare: l’aluminium

En 1925, la Northern Aluminum Company lance la construction de l’usine d’électrolyse Arvida. Le 8 juillet de la même année, elle devient l’Aluminium Company of Canada, créant ainsi le plus grand complexe d’aluminium au monde. L’un des dirigeants de l’Alcoa, Monsieur Arthur Vining Davis, imagine une nouvelle ville de compagnie, Arvida, nommée d’après les deux premières lettres de son nom, « Ar-Vi-Da ».

Arthur Vining Davis avait une vision grandiose pour cette ville, conçue comme une ville fleurie où il fait bon vivre. Érigée en un temps record de 135 jours, Arvida se compose initialement de 30 modèles de maisons provenant d’une banque de plans de la compagnie, pour atteindre finalement 88 modèles et 270 maisons. Le bois de construction était transporté directement des scieries aux terrains à bâtir grâce à des rails de chemin de fer installés sur l’artère principale.

L’essor d’Arvida fut freiné par la Grande Dépression de 1929 et le début de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, entre 1939 et 1943, l’usine connaît une croissance importante, triplant la production mondiale d’aluminium de 687 000 à 2 200 000 tonnes métriques, soutenant ainsi l’effort de guerre.

Depuis 2019, Saguenay travaille à faire reconnaître Arvida comme patrimoine architectural mondial par l’UNESCO, aux côtés du Vieux-Québec.

Pour en savoir plus sur l’aluminium et l’histoire d’Arvida, visitez le Centre d’histoire d’Arvida et découvrez l’industrie de l’aluminium sur le site de l’aluminium.

Les Maîtres du ciel de la BFC Bagotville

En 1942, afin de protéger ses installations d’aluminium, le gouvernement canadien établit la BFC Bagotville. Entre 1939 et 1943, la production d’aluminium double, faisant du Saguenay l’un des plus gros fournisseurs d’aluminium des Forces Alliées. La base aérienne, destinée initialement à un autre secteur du Québec, est déplacée à Bagotville pour maintenir la paix locale suite à des menaces de grève des travailleurs et à la première révolution syndicale de l’usine.

La BFC Bagotville, d’abord une école de pilotes, devient la plus importante base aérienne de l’est du Canada, avec pour devise: « Défendez le Saguenay! »

Cette année, le Canada célèbre les 100 ans de l’Aviation royale canadienne, et le Spectacle aérien international de Bagotville aura lieu les 22 et 23 juin prochains. Suivez l’événement et la programmation sur le site officiel du spectacle aérien de Bagotville.

Hébergement

Vous cherchez de l’hébergement lors de votre visite? Consultez notre site web pour les disponibilités : Auberge des 21.

Plongez dans l’histoire riche et fascinante de notre région en visitant ces lieux emblématiques, et profitez de l’accueil chaleureux de l’Auberge des 21 pour rendre votre séjour inoubliable.

Auteur / autrice

  • Ingrid Thibeault

    Ingrid est une réceptionniste passionnée du tourisme et responsable des activités pour les croisiéristes à l'Auberge des 21. Sa connaissance approfondie du secteur touristique et son dévouement à organiser des expériences mémorables pour les visiteurs font d'elle un atout précieux pour l'équipe.

    Voir toutes les publications